Oui ! Grande première ! Je couds pour mon homme ! Bon, soyons sérieuses, pas un pantalon à mille poches et une vraie braguette de grand, pas un polo avec une magnifique patte polo, pas une veste avec parementures, doublures et tutti quanti ! Non, juste une marinière. La marinière promise il y a quelques mois déjà (et jamais oubliée ! Monsieur m'en parlait à la moindre occasion) Alors entre deux petites coutures pour l'automne, j'ai pris mon temps d'en faire une grande, pour maintenant.

IMG_0612

IMG_0616

IMG_0618

Certes, les finitions seraient beaucoup plus jolies et propres avec une surjeteuse (message subliminal, hein, mon amour !) mais je suis contente, grâce au pied à double entraînement, au moins les ourlets ne gondolent pas trop. 

Attention, les photos qui vont suivre sont exclusives ! Pour la première fois ici, en grand et en couleur, mon homme tout beau dans sa marinière toute belle ! Bon, le jour de l'essayage tombait le même jour que la folie ménagère du Monsieur (j'aime sa folie !), donc comme ça vous profiterez aussi de voir mon homme passer la serpillère ! (tant qu'il se sert pas de sa marinière comme d'une serpillère, ça me va)

IMG_0637

IMG_0638

IMG_0639

IMG_0641

Après le ménage, une petite pause dans l'herbe avec la grande-petite qui, pour l'occasion, a mis la même marinière que son papa. Je vous dis tout de suite, l'idée de marier la marinière avec le sarouel en wax n'est pas la mienne ! Mais ma foi, le résultat est plutôt... amusant ;-)

IMG_0655

IMG_0658

IMG_0661

IMG_0663

IMG_0664

IMG_0656

Mon homme semble ravi (il est même sorti avec ! Bon, dans un magasin de bricolage, mais c'est déjà ça) et moi j'ai bien envie de lui faire d'autres t-shirts ;-) Affaire à suivre donc.

Marinière d'après le patron du livre japonais "La La La 4" (oui, sur sa couverture en japonais c'est la seule chose que je comprends), en taille L sans marges (mais je pense que M avec marges aurait suffi) et en jersey interlock de chez Mamzelle Fourmi

Bonne fin de dimanche et belle semaine à vous !